Le véhicule électrique a beaucoup d’impact sur les changements climatiques? VRAI!

Plusieurs personnes se posent cette question : « Si on tient compte de la fabrication et du recyclage de la batterie, est-ce que le véhicule électrique est vraiment bon pour l’environnement? »

Afin d’en avoir le cœur net, Hydro-Québec a mandaté le Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG) afin qu’il réalise une analyse* de cycle de vie comparative des impacts environnementaux potentiels du véhicule électrique et du véhicule conventionnel, dans un contexte d’utilisation québécoise. L’objectif d’Hydro-Québec étant de déterminer dans quelle mesure l’utilisation d’un véhicule électrique alimenté par l’électricité québécoise peut s’avérer avantageuse sur le plan environnemental, comparativement au véhicule conventionnel (c.-à-d. avec un moteur à combustion interne) et ce, sur le cycle de vie des véhicules étudiés. Le cycle de vie des véhicules inclut les étapes de production des composantes du véhicule et des batteries, de transport du lieu de production jusqu’à l’utilisateur, d’utilisation et de la fin de vie du véhicule. L’unité fonctionnelle sur laquelle l’étude se base est : « Se déplacer au Québec sur 150 000 km avec un véhicule mis sur le marché en 2013 ». Compte tenu des habitudes de déplacements des automobilistes québécois, cette unité fonctionnelle correspond à la distance moyenne parcourue en 10 ans, à raison de 40 km/jour, soit 15 000 km/an.

Les résultats démontrés dans le rapport final du CIRAIG d’avril 2016 sont révélateurs! Une fois l’impact de la fabrication de la batterie absorbé (soit après 35 000 km), le véhicule électrique émettra 30 tonnes de CO2 éq. de moins après 150 000 km (et 70 tonnes de CO2 éq. de moins après 300 000km) que le véhicule à essence, sur un cycle de vie complet. Le véhicule à essence utilisé pour l'étude étant une voiture compacte consommant environ 8L/100 km, les résultats comparatifs pour un VUS (12 L/100 km) seraient d’autant plus amplifiés.

(*) Tiré du rapport technique : ANALYSE DU CYCLE DE VIE COMPARATIVE DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX POTENTIELS DU VÉHICULE ÉLECTRIQUE ET DU VÉHICULE CONVENTIONNEL DANS UN CONTEXTE D’UTILISATION QUÉBÉCOISE (réalisé en Avril 2016 par le Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services - CIRAIG affilié à la Polytechnique de Montréal).

Posts à l'affiche
Archives
Rechercher par tags
Suivez-nous