Pourquoi promouvoir l’agriculture biologique plutôt que l'agriculture conventionnelle ?

« Il nous est peut-être difficile, voire même impossible de contrôler la qualité de l'air que nous respirons. Mais nous pouvons contrôler la qualité des aliments que nous mangeons. » Alors, pourquoi manger biologique?

Pour votre santé Pourquoi ? Simplement parce que vous allez avaler moins de pesticides. Et ces substances sont loin d'être anodines. On le sait parce que les agriculteurs et agricultrices qui les manipulent souffrent de maladies graves : ces produits augmentent les risques de leucémie, de tumeur cérébrale, de cancer de la prostate, de l'estomac, du foie, des reins et des voies urinaires, de lymphomes, de maladie de Parkinson (risque multiplié par 2), de maladie d'Alzheimer, de fausses couches, de malformation congénitale, d'autisme chez l'enfant à naître, et même de cancers chez l'enfant d'un adulte exposé à des pesticides (leucémies, tumeurs du système nerveux central, lymphomes, sarcomes des tissus mous)... Et ne parlons pas des riverains des champs traités. D'ailleurs, 3 cancers sont reconnus en tant que maladie professionnelle pour les agriculteurs : les angiosarcomes du foie, les cancers broncho-pulmonaires et les cancers cutanés (tous trois associés à l'exposition à l'arsenic, très utilisé il y a quelques années dans les pesticides). Une étude sur des enfants mangeant bio ou non bio a montré que le taux de pesticides dans l'urine des enfants qui mangeaient bio était 6 à 9 fois plus bas que chez les autres enfants. Chez les enfants mangeant « non bio », les taux de pesticides dans les urines dépassaient des 4 fois les maximums officiels tolérés. Et chez des enfants mangeant « conventionnel », une alimentation bio réduit considérablement, et en quelques jours, les pesticides retrouvés dans les urines. Or, des quantités relativement faibles de pesticides peuvent se révéler toxiques à cause de l'effet perturbateur du système hormonal de certains pesticides. Pour éviter les OGM. Il est interdit en agriculture biologique de cultiver les aliments génétiquement modifiés.

Pour la santé de la planète

Les producteurs biologiques utilisent des pratiques des plus respectueuses de l'environnement. Plutôt que d'utiliser des engrais chimiques, ils emploient des composts à base de matières organiques pour enrichir leurs sols. Au lieu d'utiliser des herbicides chimiques, les producteurs de biologique préfèrent contrôler les mauvaises herbes par des rotations de cultures appropriées et du désherbage mécanique.

Il nous faut diminuer la pollution des sols, des nappes d'eau souterraine et de surface, de l'air et de nos assiettes. Les producteurs biologiques utilisent des pratiques des plus respectueuses de l'environnement.

Pour la saveur et les valeurs nutritives

Les aliments biologiques recèlent souvent des taux de minéraux plus élevés ainsi qu'une plus grande présence d'oligoéléments due à une meilleure qualité des sols.

Les fruits et légumes bio doivent se défendre en fabriquant naturellement leurs propres insecticides, fongicides et bactéricides qui se concentrent dans la pelure. Ces mêmes composés s'avèrent posséder des propriétés anticancéreuses ou du moins bénéfiques pour la santé.

La plupart des grands chefs s'entendent pour affirmer que le goût des aliments biologiques est supérieur. Cette supériorité gustative des aliments biologiques repose sur leur meilleur équilibre minéral. Dans des tests de laboratoire, même les rats ont préféré des betteraves biologiques aux betteraves industrielles!

Pour les références des données et des études citées dans cet article, consultez le site de La Grande Ruche à l’adresse suivante : http://www.granderuche.qc.ca/fr/pourquoi-manger-bio.htm

Posts à l'affiche
Archives
Rechercher par tags
Suivez-nous